UMC logo Nouvelles de l'UMC



13 octobre 2016

La vieille Dame est encore envahie par l’émotion !!!

L’Union Musicale, plus ancienne association de Civray (1863) vient de perdre brutalement l’un de ses plus anciens membres actifs.
Notre ami Jean FERTIER est entré à l’harmonie de CIVRAY en 1949, à l’âge de 12 ans. Il aura été l’un de ses plus dévoués et fidèles serviteurs. Instrumentiste émérite au pupitre des bugles, il aura de par ses qualités morales occupé successivement les postes de secrétaire, de trésorier puis de Président. Il succéda à ce poste, à son camarade de pupitre Marcel RODIER, lui-même ayant pris la suite de Gérard BECHEMILH. Ces trois Présidents qui étaient amis d’enfance ont su, durant plusieurs décennies, fédérer autour d’eux et instaurer un certain état d’esprit au sein de l’harmonie, alliant travail et sérieux d’un point de vu musical mais sans jamais oublier la convivialité, l’amitié et surtout l’intégration des jeunes au sein de l’orchestre. C’est ainsi qu’à un même pupitre, il ne fut pas exceptionnel de voir, par exemple, la complicité d’une jeune clarinettiste débutante de 12 ans avec un ancien de plus de 70 ans. Jean aura contribué au maintien de ces valeurs et de cet état esprit qui caractérise l’Union Musicale.
Jean Fertier
Entre nous Jean, pour te parler franchement, avec soixante sept ans de présence sur les rangs, tu étais avec nos amis Dédé et Bernard la mémoire vivante de cette vieille Dame qu’est l’Union Musicale, en quelque sorte son ADN.
Avec ton départ, les souvenirs, les anecdotes et les images se bousculent.
Comment oublier cette période folle des Bals de la Musique avec le Double 7 dont tu étais l’un des membres. Cette période joyeuse où l’on croquait la vie à pleines dents dura une quinzaine d’années (de la fin des années 60 jusqu’au milieu des années 80) pendant lesquelles nous avons animé bon nombre de soirées d’anthologie. Les musiciens étant en général de bons vivants, les membres du Double 7 et de l’Union Musicale n’ont pas fait exception à la règle en partageant avec les Civraisiens et les Civraisiennes des nuits endiablées sous chapiteau (plus de 1 000 personnes en plein mois de février par temps froid ou de pluie de 21h à 5h du matin). Là encore tu n’étais pas le dernier à donner de ta personne.

Si par hasard tu laissais paraître ton esprit un peu bougon, il suffisait de rappeler quelques bons vieux moments de ce passé pour voir ton visage sourire, voir laisser éclater des rires à l’évocation des frasques du Double 7.
Jean, ta chaise vide au pupitre des bugles de l’Harmonie va nous rappeler, pendant encore longtemps, ta présence parmi nous. Qui, désormais, va nous donner le "la" avant nos séances de chants lors des moments festifs ???
A ton exemple, nous essaierons de faire perdurer tout ce qui a toujours fait la richesse de notre harmonie.
Lerdemuche !!! Mais pourquoi ce départ aussi rapide ???
Nous essayons de croire que c’est pour rejoindre nos copains du Double 7, Robert, Claude, Nénesse, Marcel, Guy, Pierre pour faire le bœuf avec eux ou tailler la bavette avec les anciens de l’Union Musicale.
Mais que c’est dur de contenir son émotion !!! C’est par les notes plutôt que par les mots que nous avons souhaité t’accompagner pour le grand voyage.
Le temps et la musique nous aideront sûrement à apaiser notre douleur, mais tu seras toujours là dans un coin de notre mémoire et nous pensons très fort à Bernadette et Antoine…


Janvier 2016

Après 16 années passées à la direction de l’orchestre d’Harmonie, qu’il a valorisée et enrichie par ses compétences, son humour et ses qualités relationnelles avec les musiciens, Geoffrey a cédé sa baguette à Steve Brodie.

Geoff
Geoff
Steve
Steve

Geoffrey et son épouse Sarah, leurs enfants ayant quitté le nid familial, peuvent maintenant profiter de leur passion pour les voyages, le contact avec les gens et la randonnée dans des pays lointains.

Nous les retrouverons au sein de l’orchestre lors de leur retour d’un périple de trois mois en Asie, Nouvelle Zélande entre autres au début du printemps.

Geoffrey pourra enfin satisfaire son désir de jouer en tant que musicien dans l’orchestre, pour notre plus grand plaisir.

Steve Brodie, notre nouveau Chef, s’est très vite intégré à l’orchestre et dirigera l’Harmonie au concert de Chauvigny le 24 janvier.



page mise à jour le 1 février 2017